Preview - Alien vs Predator : Multijoueur

 AvsP_header.jpg

Il y a quelques jours SEGA me convia à venir tester le mode multijoueur d’Alien vs Predator. Répondant ainsi à l’appel des petits fours, du champagne et l’envie de massacre ; je me suis donc rendu au rendez-vous, prêt à en découdre avec les autres invités.

Sur place, ambiance tamisée façon LAN Party j’ai pu passé plus de 2 heures à massacrer à tour de rôle Alien, Predator et Marines. Et je vous avoue que cela ne m’a pas déplu. […]

 

Pour rappel dans Alien vs Predator,il y a les célèbres Aliens du film du même nom, des Prédator qui sont une race d’extraterrestre disposant d’une technologie avancée et des bons vieux Marines de l’armée américaine qui font traditionnellement office de chair à canon. D’ailleurs, c’est dans la peau d’un de ces derniers que vous allez vivre tout le mode histoire du jeu.

Mais ce qui nous intéresse aujourd’hui, c’est tout particulièrement le mode multijoueurs. Jouable de 2 à 18 en multiconsole (1 personne par console) dans 7 modes de jeu différents et 6 cartes (+3 spécifiques à un mode).

Commençons par un petit état des lieux des forces en présence avec les 3 races de disponibles, qui offre chacune une gameplay totalement différente. Ce qui oblige ainsi à penser sa stratégie en fonction de la race incarnée.

 

Honneur aux Marines :

Ils sont sans doute la race la plus facile à prendre en main. Disposant par défaut d’un pistolet et d’un fusil d’assaut ainsi que d’un 3e emplacement libre pour une arme supplémentaire. Toutes les armes étant interchangeables avec celles éparpillées sur le terrain.

Le maniement s’apparente à un FPS classique (jeu de tir à la première personne) ce qui ne devrait poser de problèmes à personne. On notera d’ailleurs la présence d’un radar de mouvement qui se met à jour à intervalle régulier.

Autre particularité, mais commune aux autres classes, il dispose d’un coup au corps à corps (contre 2 pour les autres races) ainsi que la possibilité de parer les attaques. Enfin comme le prédator et l’Alien, il possède un finish move qui permet de tuer une personne d’un seul coup dans le dos. Attention tout de même, l’animation de cette action étant un peu longue il ne sera pas rare que vous soyez à votre tour victime d’un finish move.

Enfin au niveau de la gestion de la vie, il dispose d’une barre de vie scindée en 3. S’il est touché, il ne regagnera (après un certain laps de temps) que la portion de vie entamée. Pour regagner sa vie au maximum, il faudra alors s’injecter l’une de vos seringues de morphine.

Dans le feu de l’action, les Marines s’avèrent une classe très équilibrée avec un package de base suffisant pour survivre dès leur apparition. Certes, leur coup au corps à corps est l’un des plus faibles, mais une fois regroupé avec d’autres Marines ils deviennent redoutable. Sans oublier le fait qu’ils pourront récupérer sur le terrain de nouvelles armes plus dévastatrices.

 


ALIENS VS PREDATOR : KILL MOVES
envoyé par SEGA. - Cliquez ici pour plus de vidéos de jeux sur console et PC.

Les Aliens :

À l’opposé nous avons les Aliens, une race qui propose le moins d’évolution possible puisqu’elle ne peut s’équiper d’aucune arme. Elle dispose pour seules attaques d’un finish move et de deux coups au corps à corps (un moyen et un puissant) ainsi que de la possibilité de bloquer les attaques physiques. Pour espérer survivre et l’emporter, il faudra compter sur la capacité spéciale des Aliens… le fait de marcher sur les murs ! Ainsi, tel un digne héritier de Spiderman vous allez pouvoir grimper sur toutes les surfaces ou presque, plafond compris. Sans oublier la possibilité de faire de grand bond de mur en mur ou tout simplement atterrir derrière votre cible en toute discrétion.

Et si vous peinez à trouver une victime vous pourrez toujours compter sur votre instinct de chasseur qui vous situe à l’écran la position de vos adversaires… même à travers les murs

 

Dans le feu de l’action, on se rend rapidement compte qu’il s’agit d’une race spécialisée dans l’approche furtive et l’attaque au corps à corps. Les coins sombres à grande hauteur de plafond seront également des endroits de prédilection pour faire un maximum de victimes.

 

Les prédators :

Les prédator c’est un peu la version à la croisée des marines et des Aliens. D’un côté, vous avez une race qui pourra s’équiper d’armes spécifiques ramassées sur le terrain. Et de l’autre,la possibilité d’effectuer des sauts assez importants avec un système de viseur dédié qu’on aurait sans doute aimé plus réactif. À cela s’ajoutent les deux coups au corps à corps (moyen et fort) et la possibilité de parer les coups. Et si cela ne vous suffisait pas, la race propose un système de vision alternatif ainsi qu’une jauge d’énergie qui sera épuisée par diverses actions comme la possibilité de se rendre pratiquement invisible !

Pour ce qui est du système de vie, là aussi il est spécifique à cette race. Vous n’allez récupérer votre santé que si vous restez intouché pendant un certain temps et que vous disposez de suffisamment d’énergie en stock.

 

Dans le feu de l’action, il s’agit pour moi d’une des races les plus difficiles. En effet, à votre apparition sur la carte vous ne disposez d’aucune arme vous forçant à la jouer en toute discrétion avec le camouflage optique. Mais une fois équipé d’armes vous allez davantage jouer comme un Marine en faisant feu de toute part. Tout l’intérêt des Prédator sera au final de savoir d’oser ces deux aspects pour les massacrer tous.


ALIENS VS PREDATOR : GAMEPLAY DU PREDATOR
envoyé par SEGA. - Plus de jeux vidéo !

 

Du côté des modes de jeux multijoueur, le titre se révèle particulièrement complet puisqu’il en comprend 7

  •  Deathmatch : match a mort classique
  • Mix species deathmatch : match à mort en équipe mixte
  • Spicies DeatMatch : match à mort qui regroupe des équipes avec une seule race
  • Domination : deux équipes se battent pour prendre le contrôle de différents points sur la carte
  • PredatorHunt : un joueur est choisis comme prédator contre des humains, seul lui peut marquer des points. Il faut donc prendre sa place en le tuant.
  • Survivor :dans la peau d’une escouade de Marines (jusqu’à 4); vous allez devoir survivre le plus longtemps possible aux assault des Aliens. Cela ressemble au mode Horde de Gears of War à la différence prêt que les niveaux dédiés à ce mode disposent de salles qui vont s’ouvrir progressivement pour ainsi étendre l’air de jeu
  • Infestation : sans doute le mode le plus oppressant. Des joueurs humains sont lâchés dans un niveau, l’un d’entre eux réapparaitre dans la peau d’un Alien. Le but étant de rester le plus longtemps en vie, sachant que chaque joueur humain tuer devient à son tour un Alien. Cela oblige les humains à serrer les rangs car aucun écart de conduite ne sera pardonné. Côté Alien on prend plaisir à observer et à attendre sagement le moment de dévorer sa proie.


ALIENS VS PREDATOR EN MULTIJOUEURS - MODE SURVIE
envoyé par SEGA. - Découvrez plus de sujets sur les jeux vidéo !

Au bout de cette intensive session de jeu on ne pourra pas s’empêcher de faire un rapprochement entre Alien vs Predator et le mod de jeu gratuit d’Half Life, Natural Selection qui offrait déjà le plaisir de ces combat acharnée entre différentes espèces. Mais cela ne retire rien au jeu de Sega qui s’avère assez vite prenant. D’ailleurs mes parties dans la peau des humains ont été les plus stressante. Vous savez que l’ennemi est proche sans pour autant savoir de quel côté il va vous tomber dessus. Vous demandant ainsi sans cesse de jetter un oeil derrière vous pour éviter un malheureux finish move.
Alien vs Predator séduira sans aucun doute les fans de jeu de tir à plusieurs en apportant un gameplay frais, des modes de jeu complets et un calibrage entre les races assez bien peaufiné. Espérons seulement que ce jeu orienté multijoueurs recevra rapidement et gratuitement des cartes supplémentaires.



Fermer
Envoyez le par e-mail